Nous sommes le :
Mercredi 25 novembre 2020

Dernière mise à jour :
les Info-LAVE en date du
Jeudi 19 novembre 2020

Pour accéder au site de LAVE,
cliquez sur LAVE-Volcans.com
ou sur la photo.

Pour adhérer à LAVE cliquez-ici

  L.A.V.E.
L'Association Volcanologique Européenne
7 rue de la Guadeloupe
75018 PARIS - France

Tél : +33 (0) 7 81 63 01 09
Fax : +33 (0) 5 55 00 10 19


Expo-LAVE

L.A.V.E. a réalisé une exposition pédagogique composée de panneaux et photos et complétée d'une collection de roches et de minéraux qu'elle met à la disposition de ses délégations régionales ou loue à des communes, comités d'entreprise ou autres institutions, pour des manifestations culturelles "grand public"

Webcam LAVE
L.A.V.E. dispose de sa propre webcam sur l'Etna.
Cliquez-ici
pour y accéder.


Info-LAVE du :
Jeudi 19 Novembre 2020



Stromboli (Italie / Îles Eoliennes)

        Après le puissant épisode éruptif du 10 novembre 2020, le Stromboli a connu un nouvel accès de colère le 16 novembre 2020 au matin. Comme lors de l’éruption précédente, le siège se trouvait dans la zone centre-sud de la terrasse cratérique. Comme le 28 août 2019, l’abondance de matériaux qui a dévalé la Sciara del Fuoco a provoqué une coulée pyroclastique qui a avancé sur environ 200 m à la surface de la mer. Depuis cet événement, le volcan a retrouvé son activité habituelle avec une dizaine d’explosions stromboliennes d’intensité moyenne chaque heure.
 ....... Source : INGV

White Island (Nouvelle-Zélande / Bay of Plenty)

        Les dernières observations en date du 16 novembre 2020 confirment que White Island continue d'émettre des panaches de vapeur et de gaz avec une certaine quantité de cendre à l’intérieur. Bien que les quantités de CO2 et de SO2 aient diminué, le niveau d'alerte volcanique reste à 2 et la couleur de l’alerte aérienne est maintenue au Jaune. Les analyses de la cendre en laboratoire montrent qu'il s’agit de minéraux hydrothermaux et d’ancien matériau volcanique, et qu'aucun magma juvénile n'est présent. Les quantités de CO2 et de SO2 dans le panache continuent d’être supérieures à la normale, mais elles sont maintenant légèrement inférieures aux mesures de la semaine dernière. Au cours de la semaine écoulée, un petit essaim sismique et un événement volcanique supérieur à la normale ont été localisés à proximité du volcan. Le tremor reste à un bas niveau. GeoNet explique que cette variation de l’activité sismique n'est pas inhabituelle pour le volcan.
 ....... Source : GeoNet

Sinabung (Indonésie / Île de Sumatra)

        On a pu voir ces jours-ci sur les réseaux sociaux des photos du dôme de lave au sommet du Sinabung. Il ne faisait guère de doute qu'il allait s'effondrerait à un moment ou un autre. L'effondrement s'est produit le 18 novembre 2020, déclenchant une coulée pyroclastique qui a parcouru plus de 1500 m sur le flanc sud-est. L'événement s’est accompagné d'un panache de cendres qui est monté jusqu'à 3,6 km au-dessus du niveau de la mer. Le niveau d'alerte reste à 3 (sur une échelle de 1 à 4), avec une zone d'exclusion générale de 3 km et des extensions à 5 km dans le secteur sud-est et à 4 km dans le secteur nord-est. La couleur de l’alerte aérienne reste à l'Orange.
 ....... Source : CVGHM

Merapi (Indonésie / Île de Java)

        Le volume du dôme de lave au sommet du Merapi a été estimé à 200 000 m3 et reste instable. En conséquence, des avalanches de matériaux dévalent parfois les flancs du volcan sur 1 à 3 km. Les autorités recommandent qu’aucune activité n’ait lieu à moins de 5 km du sommet. En date du 15 novembre 2020, environ 1800 habitants des districts de Boyolali, Magelang, Klaten et Sleman avaient été transférés dans des hébergements plus sûrs. Le bétail a également été mis à l’abri, en particulier dans trois villages à moins de 7 km du sommet. Le niveau d’alerte du Merapi reste à 3 (sur une échelle de 1 à 4).
 ....... Source : CVGHM

Pacaya (Guatemala)

        L'activité strombolienne avec émission de coulées de lave se poursuit sur le Pacaya. Les explosions au niveau du cône dans le cratère Mackenney projettent des matériaux jusqu'à 300 m au-dessus de la bouche éruptive. Les coulées de lave parcourent de 800 à 1200 m sur le flanc sud-ouest.
 ....... Source : INSIVUMEH

Sabancaya (Pérou)

        Des explosions sont toujours observées sur le Sabancaya avec une moyenne quotidienne de 54 événements. Les panaches de gaz et de cendres s’élèvent jusqu’à 3,3 km au-dessus du sommet. Le niveau d’alerte reste à l’Orange (niveau 2 sur une échelle de 4 niveaux) et le public est invité à rester à l’extérieur d’un rayon de 12 km du sommet.
 ....... Source : IGP

Kliuchevskoi (Russie / Kamtchatka)

        L'activité éruptive se poursuit sur le Klyuchevskoy dont la couleur de l’alerte aérienne reste à Orange. Un événement explosif a été observé le 16 novembre 2020 avec un panache de cendres qui s'est élevé jusqu'à 6 km au-dessus du niveau de la mer. Une coulée de lave continue à avancer le long de la ravine Apakhonchich.
 ....... Source : KVERT

Ebeko (Russie / Îles Kouriles, Île de Paramouchir)

        La couleur de l’alerte aérienne est également Orange pour l’Ebeko.
 ....... Source : KVERT

 (Russie / Kamtchatka)

        La couleur de l’alerte aérienne est également Orange pour le Karymsky et le Sheveluch. Elle est Jaune pour le Bezymianny.
 ....... Source : KVERT

 
Le livre LAVE "Chasseurs de volcans"

 Site optimisé pour :
 Internet Explorer
 1024 x 768 conseillé
 Version 7.01 du site L.A.V.E. - Tous droits réservés.
 Toutes les infos et les photos du site sont présentées avec l'accord de leurs auteurs.
 
 
 Mentions légales